Le Roi de la montagne

La première transcription de « l’épopée des intouchables » celle du roi de l’Himalaya.

À la suite du Mahabharata et du Ramayana, voici l’histoire du Roi de la Montagnecontée selon la tradition orale et transcrite pour la première fois dans son intégralité par Martine Le Coz à partir de récits, peintures et dessins qu’elle a collectés sur place en Inde du nord, à la lisière indo-népalaise. L’essentiel du récit lui a été transmis directement par une famille de la communauté dalit (« opprimée ») des Dusadh avec laquelle elle entretient une relation forte de partage et de confiance. Le Roi de la Montagne, à la fois très poétique et littéraire, n’est donc pas une oeuvre personnelle de fiction, mais bien la transcription de « l’épopée des intouchables ».

Au pied de l’Himalaya, au VIIè siècle de notre ère, le prince d’un tout petit royaume se dresse contre l’ordre social traditionnel pour instaurer la fraternité comme mode de gouvernement. Guidé par une lumière intérieure il se met en route avec une poignée de compagnons et répand alentour une parole vivifiante et réparatrice. Entouré de ses éléphants et protégé du Dieu Shiva, le héros devient Salhesh, le Roi de la Montagne. Il se heurte au système des castes, se confronte aux forces magiques, mais remet en vigueur l’union très ancienne de l’Amour et du Devoir…

Salhesh, héros de l’épopée des intouchables, mène un combat à la pointe de la conscience.